Inscription
Info pratique
language
Langue: Français
date_range
Le mardi 16 août 2022
room
Internat de Berlaymont - Drève d’Argenteuil, 10 - 1410 Waterloo

L’enseignement francophone a son “Pacte d’Excellence”. Du côté flamand, le ministre Ben Weyts parle constamment d’améliorer la qualité de l’enseignement : les bonnes intentions ne manquent pas. Mais dans les faits, au Nord comme au Sud, on est loin du compte. En sortant de  l’enseignement secondaire, de nombreux élèves ne possèdent pas les connaissances socialement pertinentes pour comprendre le monde, la plupart sont analphabètes sur le plan technique et certains ne savent pas lire et écrire. Et nous sommes le pays européen où les résultats scolaires sont les plus déterminés par l’origine sociale.

Qu’ont en commun les systèmes éducatifs flamand et francophone pour être les champions de l’inégalité sociale ?

L’organisation d’enseignants Appel Pour une Ecole Démocratique (Aped) a rédigé un manifeste qui vise à offrir une éducation globale ambitieuse à tous les élèves. Mais est-ce possible ? Selon certains, si on veut un enseignement de haut niveau, on creusera nécessairement les inégalités. Et si on veut s’attaquer aux inégalités, on fera automatiquement du nivellement par le bas. Se pose aussi la question : que signifie un enseignement de haut niveau ? Que veut dire « excellence » en ce qui concerne l’enseignement au 21ème siècle ? Le but du cours est de montrer que l’excellence et l’égalité peuvent aller de pair. Mais cela nécessite une politique d’éducation très différente de ce qui se fait aujourd’hui

chat_bubble_outlineReviews