Info pratique
language
Langue: Français
date_range
Du mardi 20 au mercredi 21 août
room
Internat de Berlaymont - Drève d’Argenteuil, 10-D - 1410 Waterloo
assessment
Formation de base

Saviez-vous que la grève générale est une vieille tradition du mouvement ouvrier belge ? Lénine et Rosa Luxembourg admiraient la Belgique pour ce puissant moyen de lutte.

Saviez-vous que malgré sa division en trois syndicats (FGTB, CSC et CGSLB), la classe ouvrière belge est l’une des plus syndiquées au monde ?

Saviez-vous que la lutte la plus importante des travailleurs belges entre 1910 et 1921 était celle pour la journée des huit heures (d’où le nom de Maison des huit heures) ?

L’historien et militant syndical Julien Dohet nous invite à découvrir, à travers l’histoire des luttes du mouvement ouvrier belge, comment les conquêtes sociales et démocratiques ont été arrachées. Une formation qui ira à l’encontre l’histoire officielle. Car cette dernière se soucie peu du social, du collectif. Bien sûr, l’histoire ne se répète pas, mais son étude peut donner des clefs de compréhension sur les enjeux actuels. Elle est aussi l’occasion d’exercer son esprit critique envers la relation des faits, l’analyse de documents…

Ce cours donnera donc des balises, des clefs, des exemples et un raisonnement afin de permettre aux participants de se réapproprier la mémoire des luttes ouvrières et de leurs apports pour la société dans laquelle ils vivent au quotidien. Il a également pour but de déconstruire une image négative et passéiste qui est véhiculée autour de notre passé industriel pour en ressortir les éléments positifs que sont les conquêtes sociales obtenues par des luttes mettant en avant la solidarité et la volonté d’émancipation à l’encontre du repli sur soi.

Enfin, durant le cours, nous constaterons que l’histoire des luttes sociales peut aussi être abordée par la chanson, le cinéma, le roman, la BD, le théâtre, la peinture…

chat_bubble_outlineReviews